New Classic: Wood de Fernando & Humberto Campana

Tous les mois, nous vous présentons un new classic du design d’intérieur. Cette fois-ci, il s’agit du lampadaire en teck massif de Fernando et Humberto Campana pour Skitsch.

new classic: woodDe quoi s’agit-il ?

D’un lampadaire en teck massif reposant sur une structure en acier inoxydable. Les bandes épaisses en teck formant l’abat-jour peuvent être ouvertes, à l’image d’un parapluie. L’effet recherché est de scinder la lumière comme le feraient les branches d’un arbre avec la lumière du soleil. Le jeu d’ombres ainsi créé reproduit en quelque sorte l’ambiance d’un bois, voire d’une forêt vierge. Les concepteurs espèrent ainsi d’attirer l’attention sur la beauté et la vulnérabilité de la forêt amazonienne.

Qui est le designer ?

Bien que les regards du monde entier se soient particulièrement tournés vers le Brésil cette année, rares sont les designers brésiliens actuels renommés au plan international. Les plus connus semblent justement être les frères Fernando et Humberto Campana. En 1983 déjà, les deux créateurs se lançaient dans la fabrication de mobilier à partir de matériel recyclé. Leur style expressif, inspiré par la nature, et un certain goût pour la critique sociale leur ont permis en 1998 d’être les premiers designers brésiliens exposés au Moma de New York. Parmi leurs œuvres les plus connues, on peut citer la chaise ‘Multidao’ et son invraisemblable “collage de poupées” ou la chaise ‘Vermelha’ aux airs d’épaisse pelote de fil rouge, symbolisant le chaos brésilien.

Un classique ?

En matière de style, cette lampe met dans le mille. Le look “jungle” a le vent en poupe. Les lampes aux allures tropicales se révèlent donc particulièrement branchées. A l’heure où chacun ou presque tente d’intégrer la nature à son intérieur, placer un arbre à côté de la télévision semble une des plus belles manière d’y parvenir. Mais un design réussi, c’est bien plus qu’une esthétique branchée. Le message écologique de ‘Wood’ est une histoire intemporelle, un message envoyé aux propriétaires destiné à les sensibiliser, sur le long terme, à la problématique de la forêt amazonienne.

Pour quel usage ?

A l’instar d’un arbre véritable, le lampadaire ‘Wood’ trouvera parfaitement sa place à l’extérieur. Une opportunité idéale pour des restaurateurs qui souhaiteraient créer une sorte de forêt naturelle. Un seul de ces “arbres” suffira toutefois à apporter une touche naturelle réconfortante, a fortiori dans des espaces froids de type loft.

Source: Gael Maison 2016| Texte An Bogaerts | Photos Skitsch